Le Shampooing Low Poo : la bonne blague !

Vous avez déjà dû entendre parler du shampooing low poo, comprenez “low shampoo“, et vous vous dites peut-être : qu’est-ce que c’est que ce nouveau truc, est-ce que ça vaut le coup, est-ce qu’on nous prendrait pas encore pour des cons jambons ? Ahaha ! Je vais me faire un plaisiiiiiiiiiir de vous répondre. Je sens que cet article va partir en liiiive !

Je vous parle de mon expérience avec le Low Poo d’Yves Rocher, je n’en ai pas testé d’autres, et vous allez voir pourquoi.

Déjà, il faut distinguer plusieurs méthodes :

  • le Low Poo/No Poo
  • le Water Only

Le Water Only a été introduit par une blogueuse américaine (dont je ne me souviens plus du nom), et consiste en fait à ne se laver les cheveux qu’avec de l’eau. En fait, sous la douche et en massant doucement le cuir chevelu, vous faites glisser le sébum (vous savez, cette substance dégueu sécrétée par nos glandes sébacées, et qui donne l’aspect gras) des racines au pointes. Le but étant donc de protéger naturellement le cheveu, dans toute sa longueur, grâce à ce que produit ton corps. Si c’est pas du bon recyclage, ça ! Nicolas Hulot peut nous remercier de réutiliser notre gras. Si je pouvais faire ça avec la graisse de mes  cuisses … 😀 Wow ! On se recentre !

Donc, au contraire, quand on parle de Low Poo ou même de No Poo, il s’agit de laver ses cheveux, donc avec une base lavante.

Le Low Poo (ou No Poo) est une nouvelle tendance apparue aux Etats-Unis il y a quelques mois grâce à une coiffeuse, Lorraine Massey. L’objectif principal de la minette était de redonner du ressort aux cheveux ondulés/bouclés/frisés, qui sont des cheveux naturellement secs. Puis, une autre volonté était aussi de “détoxifier” sa chevelure grâce à l’usage de produits naturels.  En effet, ce qui a beaucoup été reproché à ces produits, c’est qu’ils contiennent pour la plupart des bases décapantes, agressives pour le cheveu, comme le laureth sulfate (et d’autres noms bien pires qui font biiiiiiien peur, Mini vous en parlerait mieux que moi). Et c’est cet élément (entre autres, parce qu’il y en a plein d’autres) qui a tendance à rendre les cheveux plutôt secs, voire cassants.

Maintenant, parlons du produit d’Yves Rocher :

Low Poo, Yves Rocher

Low Poo, Yves Rocher

Je trouve le tube (ou la bouteille ? 🙂 ) très sympa, et l’odeur est vraiment agréable. Selon la marque, il est sans sulfate, sans silicone, sans colorant et sans parabène. Alors là, on se dit que c’est chouette, qu’on va faire du bien à nos cheveux etc.

Mais qu’en est-il en pratique ?

Il se présente sous forme de crème. Vous mouillez vos cheveux comme d’hab, puis c’est là que ça se complique. Vous en prélevez une quantité un peu comme ça …

Haaa c'est à moi cette main pleine de pliiiis ?

Haaa c’est à moi cette main pleine de pliiiis ?

… sauf qu’un shampooing Low Poo ne mousse pas (et c’est le drame). On n’arrive pas à répartir le produit correctement sur les racines. Alors qu’est-ce qu’on fait ? On en remet une dose pour espérer laver les racines et un peu les pointes, le bordel quoi. Je ne m’en suis servi que 5 fois et le contenu de la bouteille descend très très vite (vous pouvez le voir sur la première photo). Et puis ça me frustre de ne pas avoir de mousse, je ne sais pas si j’en ai bien mis partout … C’est comme si je me lavais les cheveux seulement avec un après-shampooing.

De plus, moi qui fais très souvent des bains d’huile (avant pratiquement chaque shampooing) je n’ai vraiment pas l’impression que ce shampooing les lave correctement, et je suis obligée d’en refaire un derrière, et ça, ça me fait bien chier.

Pour tout vous dire, l’autre jour, je fais mon ptit masque/bain d’huile de coco, poséééée, et j’ai dû vider la moitié (!!!!!) de la bouteille de ce truc pour finalement finir par prendre mon shampooing habituel …. J’étais dépitée de la vie quoi !

Après, qu’est-ce que ça donne ?

Mèches poisseuses =(

Alors vous ne voyez peut-être pas sur la photo, mais j’avais les cheveux lourds, mais surtout poisseux. J’avais l’impression qu’ils n’avaient pas été lavés à certains endroits. Voilà voilà quoi !

En conclusion, j’apprécie la volonté d’Yves Rocher de proposer une alternative aux shampooings classiques, mais bien que l’intention soit bonne, il est trop frustrant pour moi. Il faut croire que je ne suis pas encore prête à la révolution sans mousse. En tous cas, si vous cherchez un produit lavant naturel, je vous conseille de voir pour un autre shampooing bio, mais qui moussera !

Tu as aimé cet article ? Clique donc sur J'aime, merci ;)

6 commentaires sur Le Shampooing Low Poo : la bonne blague !

  1. j’aime quand ça mousse ,c’est mon “Indice de propreté “.Non le shampooing Low Poo ne me séduira pas ,merci pour la démonstration .

    Répondre
  2. Hello ! En effet c’est une bonne chose qu’Yves rocher propose ça 🙂 je suis passée aux shampoings bio dans l’espoir de passer au Low Poo mais pfiou la difficulté oui c’est de se sentir ‘propre” avec quelque chose qui ne mousse pas. Mais bon après les produits que j’utilise donnent un rendu propre contrairement à leur produit du coup :/
    Essaye peut être une autre marque ? Mais tu rencontreras partout le problème de l’absence de mousse par contre 🙁
    Bises et merci pour ton avis

    Répondre
    • Jade

      Oui, c’est exactement ça, il me faut de la moouuuusse !

      Répondre
  3. J’ai eu le même progrème que toi, je trouve que ce produit fait regressé trop vite les cheveux, je n’arrive pas à le rincer correctement. J’en ai parlé aussi sur mon blog.
    Bises

    Répondre
  4. Bonsoir,
    erci pour cet article et de nous donner ton avis.je ne ai jamais testé mais..
    Il y a beaucoup de produits Yves Rocher dans ma salle de bains, et je les aime..
    Bisous!
    Bon weekend!

    Répondre

Balance un com'